Si vous suivez les tendances de l’industrie du verre, vous avez probablement déjà entendu parler du verre dépoli à l’acide en surface 1. Vous verrez ces termes apparaître dans des études de cas, des articles sur la sécurité des oiseaux ainsi que dans des publications sur la transmission de la lumière du jour. Mais qu’est-ce qui fait la popularité de ce type de verre? Sa polyvalence, bien entendu, et le fait qu’on puisse le combiner à d’autres traitements, comme à des enduits énergétiques sur la surface opposée par exemple. Cela dit, la durabilité du dépoli à l’acide peut aussi peser dans la balance, tout comme la façon dont il optimise la lumière naturelle et vous aide à acquérir une accréditation dans un programme de développement durable tel que LEED®. Alors que la tendance pour des constructions sécuritaires pour les oiseaux prend de l’ampleur, bon nombre d’architectes choisissent ce traitement pour son efficacité à prévenir les collisions. En bref, il y a tant à aimer du dépolissage à l’acide.

Qu’est-ce que le dépolissage à l’acide exactement?

Première surface

Les différentes surfaces d’un verre architectural sont numérotées selon leur position finale une fois le verre installé. La surface qui est en contact avec l’extérieur est appelée surface 1, ou première surface, alors que l’autre côté de la même feuille de verre est la surface 2. Dans le cas d’une unité scellée, les numéros croissent en suivant la même logique, de l’extérieur vers l’intérieur. Dans cet article, nous nous concentrerons sur la première surface.

first-surface acid etch

Dépolir à l’acide

Le dépolissage à l’acide implique d’exposer toute la surface d’une feuille de verre à une solution aqueuse d’acide, donnant ainsi un effet semi-opaque à la surface. Chez Walker, nous utilisons des solutions à l’acide hautement spécialisées pour réaliser une variété de finis, allant de la plus grande opacité du fini Opaque jusqu’au fini quasi transparent du Satinlite.

Le verre AviProtek® pour la sécurité des oiseaux et la ligne Nuance utilisent une technologie de sérigraphie combinée à un dépolissage à l’acide. Il y a plusieurs raisons d’utiliser cette méthode allant de la sécurité des oiseaux au simple choix esthétique.

first-surface acid etch

Pourquoi choisir un traitement en surface 1?

Puisque le verre est transparent, en quoi est-ce que le choix de la surface importe? Ça revient au même, non?

Non.

Prenons le temps de voir les cinq champs où le traitement en surface 1 peut surpasser les autres techniques :

Certification LEED®

Avant de nous perdre dans les rouages de la performance et de l’esthétique, voici une raison toute simple de choisir un dépolissage à l’acide en première surface : la certification LEED®

Utilisé de façon intelligente, le bon verre peut jouer un rôle significatif dans l’obtention de crédits LEED®. Le verre dépoli à l’acide en surface 1 de Walker est particulièrement avantageux dans ces quatre catégories :

  • Énergie et atmosphère (lorsque combiné à un enduit énergétique Solarban® en surface 2)
  • Matériaux et ressources
  • Qualité des environnements intérieurs
  • Innovation et design

Si vous êtes impliqués dans un projet visant une accréditation LEED®, allez jeter un œil à notre aide-mémoire pour mieux comprendre les crédits disponibles avec les produits Walker.

Durabilité

Le verre dépoli à l’acide offre une durabilité remarquable. C’est une matière stable et non-réactive, et le procédé de dépolissage augmente la résistance du matériel. Contrairement à la céramique ou aux revêtements d’émail et de silicone, un fini dépoli à l’acide n’ajoute rien qui pourrait s’estomper avec le temps ou décolorer. Le dépolissage change la texture sur la surface du verre et contrairement à ce qu’on pourrait penser, il le rend plus facile à nettoyer et plus résistant aux intempéries (rayons UV, poussière, vent, etc.). Les employés en charge de l’entretien des bâtiments au National Aviary ainsi qu’à l’Université de la Saskatchewan rapportent que le verre utilisé ne présente aucun signe d’usure du temps depuis leurs installations respectives en 2018. Ils mentionnent aussi qu’il est plus facile d’entretenir le verre traité que le verre non-dépoli. En fait, des tests démontrent que le verre dépoli à l’acide sur la pleine surface est plus performant et plus résistant que le verre non-dépoli.

Pour de plus amples renseignements sur la résistance et durabilité du verre dépoli à l’acide sur sa pleine surface, veuillez vous référer au tableau A2 et A3 de notre livret de Spécifications de produits.

Gestion de la lumière

Un dépolissage sur pleine surface joue un rôle important dans l’optimisation de la lumière naturelle. Ce procédé permet de diffuser les rayons du soleil sans réduire le niveau de transmission de la lumière visible et l’adoucit en réduisant les reflets. C’est très pratique pour les puits de lumière et les panneaux qui ne doivent pas être transparents pour contrôler efficacement la lumière naturelle. Les architectes de la firme CJMW ont merveilleusement utilisé le verre dépoli à l’acide pour l’édifice du concessionnaire automobile Johnson Volvo à Durham, en Caroline du Nord. En effet, la salle de montre baigne dans une lumière pure, diffuse et adoucie grâce au fini Velour des panneaux de verre surdimensionnés, rendant justice aux voitures en démonstration.

Pour plus d’information sur la transmission et la diffusion de la lumière visible, référez-vous au tableau B1 et B2 de notre livret de Spécifications de produits.

Rendu esthétique

Le dépolissage en première surface permet une variété de rendus mats ou glacés au verre et c’est ce qui en fait un choix très populaire pour les façades d’édifices et les éléments d’accent. Un des meilleurs exemples est sans équivoque le centre Peter George for Living and Learning de l’Université McMaster, en Ontario. La firme Diamond Schmitt Architects a utilisé une triade de motifs personnalisés de la gamme Nuance pour transformer les résidences étudiantes en un collage de divers tons et rendus. Chaque motif du vitrage présente différents niveaux de réflexion et transparence, et tous les trois offrent aux étudiants et visiteurs une vue claire sur le campus sans reflets indésirables.

Nous avons exploré les différents éléments et vous en avons fait un compte-rendu dans notre article sur la lumière naturelle.

McMaster University Nuance custom acid-etched glass

Les designers utilisent le dépolissage à l’acide de 1001 façons, puisque c’est un canevas vierge et passe-partout pour leurs projets. C’est un choix lumineux que nous expliquons dans l’article de blogue suivant : Le verre Starphire® dépoli à l’acide. Puisque le verre dépoli à l’acide présente un fini mat qui ne reflète pas les couleurs d’une pièce de la même façon que le verre standard, les couleurs qui sont appliquées au verre soit par peinture ou substrats laminés peuvent vraiment ressortir.

Les architectes chez NBBJ ont choisi le verre Starphire®  Ultra-Clair™ au fini Velour dépoli à l’acide en surface 1 pour les brise-soleil de la tour du Campus Amazon à Seattle, WA. La pureté et le fini mat du verre offrent une combinaison parfaite pour bien définir les variations de teintes des substrats laminés à l’arrière de chaque panneau.

Amazon Campus acid etched glass fins

Dissuasion des oiseaux

Réflexions

Les experts s’accordent pour dire que la meilleure façon de dissuader les oiseaux est d’appliquer les marqueurs visuels en surface 1, puisque c’est la seule surface qui est visible dans tout type d’éclairage. Durant le jour, il fait généralement plus clair à l’extérieur qu’à l’intérieur et cela crée un effet miroir sur la surface 1 du verre. Nous, les humains, vivons le même phénomène lorsque nous regardons dehors le soir depuis une pièce éclairée ; nous voyons notre reflet dans la fenêtre. C’est le même principe pour les oiseaux. Pour éviter les collisions contre le verre, il est primordial de venir couper cette réflexion sur la première surface.

Le problème est d’autant plus important dans les milieux où la nature est très présente, comme dans les jardins, lorsqu’il y a des arbres matures ou des toit verts à proximité. Ironiquement, ces endroits qui sont normalement des habitats accueillants pour les oiseaux, peuvent être mortellement dangereux lorsqu’ils sont réfléchis dans les fenêtres de nos écoles, nos bureaux ou nos maisons.

La réflexion peut aussi être un problème dans le cas des rampes et des écoinçons. Les marqueurs visuels en première surface sont la meilleure solution pour rompre la réflexion grâce à leur fini mat. De cette façon, les oiseaux comprennent très bien que ce n’est pas une extension de leur environnement qu’il y a devant eux et ne risquent pas d’entrer en collision contre le verre, même durant une journée ensoleillée.

Swarthmore College Whittier Hall

Au Whittier Hall du Swarthmore College, les marqueurs sur la première surface du verre sont clairement visibles dans le reflet des éléments naturels extérieurs.

Législations

Les instances gouvernementales à travers l’Amérique du Nord reconnaissent l’efficacité exceptionnelle d’un traitement en surface 1 et créent des législations en conséquence. La ville de Toronto a établi un standard en ce qui a trait aux fenêtres sécuritaires pour les oiseaux grâce aux Bird-Friendly Development Guidelines, qui priorisent les marqueurs en surface 1 plutôt que sur une autre surface. Cette suggestion est devenue une loi dans la plus récente édition du Green Standard de la ville. À compter du 1er janvier 2022, les marqueurs visuels devront impérativement être appliqués sur la première surface du verre pour pouvoir être qualifiés comme étant sécuritaires pour les oiseaux.

Plusieurs villes et organisations ont suivi l’exemple de Toronto et ont implanté leur propre réglementation quant au verre sécuritaire pour les oiseaux. Comme par exemple l’Association canadienne de normalisation avec le document « Conception des bâtiments respectueuse des oiseaux » mieux connu sous l’acronyme CSA A460-19. De plus, les villes suivantes Palo Alto, CA, Richmond, CA, Portland, OR, et plus près de nous Ottawa, ON  ont toutes inclus dans leurs standards l’adoption des marqueurs visuels en surface 1.  Le National Glass Association (NGA) a publié son guide sur les pratiques pour la prévention des collisions d’oiseaux « Best Practices for Bird-Friendly Glazing Design » en recommandant l’utilisation de marqueurs visuels en première surface.

Options

Le verre AviProtek® pour la sécurité des oiseaux et le verre Walker Textures® dépoli à l’acide sur sa pleine surface sont d’excellentes options pour dissuader les oiseaux. Le dépolissage sur la pleine surface convient très bien aux puits de lumière, aux écoinçons et aux panneaux de verre qui ne servent pas de fenêtres. Sa couverture totale rend le verre parfaitement visible pour les oiseaux.

D’autre part, le verre AviProtek® combine la dissuasion des oiseaux à la transparence du verre. La plupart des motifs AviProtek® rencontre la règle du 2×4, règle qui est acceptée à grande échelle comme étant le standard d’optimisation de la dissuasion des oiseaux. Certains designs rencontrent même la règle du 2×2 qui protègent certaines espèces d’oiseaux plus petits, comme les colibris.

Ces motifs ne représentent que 1% de la surface du verre, ils n’obstruent pas la qualité de la vue vers l’extérieur et ils sont très efficaces pour protéger les oiseaux contre les collisions. Les employés, étudiants et visiteurs d’institutions comme le National Aviary, l’Université de la Saskatchewan ou encore le zoo de l’Oregon peuvent témoigner de la clarté du verre et nous assurent que les marqueurs ne ruinent en rien la vue sur la nature environnante.

Les produits AviProtek® ont été testés par l’American Bird Conservancy et peuvent de ce fait aider dans l’obtention du crédit pilote SSpc55 Prévention de la collision des oiseaux contre le verre du programme LEED®. Les architectes de la ville de New-York doivent utiliser du verre sécuritaire pour les oiseaux, comme le mandate une législation locale appelée Local Law 15. Cette législation se base sur le système d’évaluation du facteur de risque établi par l’ABC. Les produits AviProtek ® sont donc une solution simple et efficace pour les architectes New-Yorkais.

Vous pouvez consulter le tableau A2 de notre Livret du verre dépoli à l’acide pour la sécurité des oiseaux pour la liste détaillée des différents motifs du verre AviProtek ® et les facteurs de risque associés à chacun.

Résultats

Depuis le lancement de notre ligne de produits de verre pour la sécurité des oiseaux AviProtek®, nous avons eu plusieurs rapports démontrant l’efficacité de no marqueurs visuels en surface 1.  Fort de cette expérience, nous pouvons dire sans l’ombre d’un doute que nos solutions pour la dissuasion des collisions d’oiseaux fonctionnent très, très bien.

Quelques-uns de nos récents projets comportant du verre dépoli à l’acide en surface 1 méritent une attention particulière pour l’efficacité exemplaire du traitement dissuasif pour les collisions d’oiseaux. Au National Aviary, le personnel surveille le Garden Room ainsi que la serre de la forêt tropicale pour répertorier les collisions d’oiseaux contre le verre depuis leurs constructions respectives. Les enveloppes de bâtiment des deux édifices sont composées majoritairement de verre avec un dépolissage en première surface. Le verre AviProtek® au motif 213 du Garden Room offre aux visiteurs une vue claire et imprenable sur les parcs environnants, alors que l’immense serre dans laquelle se trouve la forêt tropicale est faite de verre dépoli sur sa pleine surface avec un fini Velour, ce qui adoucit la lumière du jour. Au départ, les grandes fenêtres prévues pour les deux édifices inquiétaient le personnel du Aviary à cause du risque élevé de collisions des oiseaux. Toutefois, après avoir surveillé de près les deux édifices, aucune collision n’a été enregistrée.

Pour tout savoir sur ces deux édifices, allez lire nos articles Verre pour la sécurité des oiseaux  et  Sécurité des oiseaux au National Aviary.

 

Efficacité énergétique

Le dépolissage en surface 1 est bien plus qu’un choix de surface. Il ne suffit pas seulement de traiter les bonnes surfaces. Il faut aussi comprendre lesquelles ne pas traiter.

La surface 2 joue aussi un rôle important dans un vitrage à haute performance. Par exemple, un produit à faible émissivité, comme les Solarban® de Vitro Architectural Glass, peuvent être des éléments importants de l’enveloppe d’un bâtiment à haut rendement énergétique. Toutefois, l’efficacité dépend grandement de la surface traitée. Pour optimiser la gestion de la chaleur, les enduits doivent être placés en surface 2. Cette dernière est libre lorsqu’un dépolissage à l’acide est fait en surface 1, ce qui permet de tirer un maximum de bénéfices des deux traitements.

pikes_peak_visitor_house_aviprotek

Le centre des visiteurs de Pikes Peak, au Colorado, comporte du verre AviProtek® E pour la sécurité des oiseaux au motif 213 dépoli à l’acide en surface 1 avec un enduit énergétique Solarban® 70 en surface 2.

Comme nous avons pu le voir, le dépolissage à l’acide en surface 1 offre une multitude de solutions à un grand nombre de problématiques. Ceci comprend le volet développement durable, tels que les crédits LEED®, le rendement énergétique ainsi que la sécurité des oiseaux. On peut aussi parler de choix esthétiques qui misent sur le confort et bien-être des occupants, comme ce qui touche la transmission de lumière visible, ou de choix durables dans la résistance et la facilité d’entretien du produit. Quelles que soient vos priorités, le dépolissage en première surface est certainement le choix parfait pour votre prochain projet.

Des questions sur le dépolissage en surface 1? Nous avons bien entendu les réponses. Contactez-nous directement ou parlez au représentant architectural attitré à votre région pour plus d’information ou une assistance à propos de vos projets à venir.

Produit mentionné dans cet article

Share This