Le Peter George Centre for Living and Learning de l’Université McMaster

Le Peter George Center for Living and Learning de l’Université McMaster (PGCLL) est un nouveau type d’établissement scolaire. Pour reprendre les mots de David McPherson du Globe and Mail, c’est « une plaque tournante de la communauté – un gratte-ciel hybride de 335 000 pi2 qui rassemble sous un même toit de multiples fonctions de la vie universitaire. » Cet édifice, avec ses 11 étages hors terre et deux au sous-sol, est le plus haut du campus de l’Université McMaster, et il a été pensé pour servir quotidiennement plus de 8 000 personnes. C’est la taille d’une petite ville. En fait, l’édifice a été conçu dans l’idée d’offrir une expérience de campus complète pour les nouveaux étudiants. Pour ces derniers, il sert aux évènements communautaires autant que pour recevoir des soins de santé ou donner un peu d’intimité et de calme aux occupants.

Pour autant que soient hétéroclites ces différentes fonctions, elles ont un seul et même but : créer un environnement chaleureux et confortable pour les étudiants et le personnel. La firme d’architecture Diamond Schmitt a fait des choix judicieux en termes de design pour arriver à ce but. Par exemple, ils ont combiné la lumière naturelle et la visibilité grâce au verre au motif sur mesure dépoli à l’acide afin d’offrir un sentiment d’appartenance et de communauté au cœur du PGCLL.

L’atrium

Le bien-être des usagers commence par l’enveloppe du bâtiment. Les fenêtres ont un motif Nuance[1] de Walker dépoli à l’acide fait sur mesure et elles sont disposées en alternance avec des panneaux non-dépolis. Les architectes Diamond Schmitt ont développé pour ce projet deux motifs en demi-tons. Les motifs sont dépolis à l’acide en première surface et ont été pensés pour être quasiment transparents lorsqu’on regarde de l’intérieur du bâtiment, mais opaques de l’extérieur. Cela donne une intimité aux occupants tout en leur procurant une vue imprenable sur le campus. Si le dépolissage à l’acide en surface 1 a été pensé pour le confort des humains, les motifs participent aussi à lutter contre les collisions d’oiseaux. De plus, l’enduit énergétique Solarban® 67 de Vitro Architectural Glass en surface 2 augmente le rendement énergétique.

La lumière naturelle avec le verre sur mesure dépoli à l’acide
Pour encourager la socialisation, des coins désignés et des sièges ont été installés autour du périmètre. Des rangées de colonnes « créent un espace grandiose, cérémonial et actif », pour reprendre les mots de Jeff Mitchell de chez Diamond Schmitt. L’atrium est haut de quatre étages, au terme desquels de grands puits de lumière ont été installés, ce qui ajoute au sentiment de grandeur. Dans un esprit d’architecture durable, l’enduit énergétique à haute performance Solarban® 70 de Vitro Architectural Glass a été ajouté à ce verre en surface 2.

Un impressionnant escalier en colimaçon joint l’étage principal aux auditoriums et salles de classes qui sont au centre de l’édifice. Un escalier hélicoïdal avait d’abord été pensé pour rentabiliser l’espace. Toutefois, on a choisi de mettre l’emphase sur l’esthétisme du capital humain. Lorsqu’on regarde l’escalier qui trône au centre de l’édifice, il n’est pas sans rappeler une colonne vertébrale ou bien une torsade d’ADN. C’est une transition parfaite pour les étudiants qui se rendent au centre de santé.

Centre de santé et bien-être des étudiants et le centre McMaster pour les enfants

Au dernier étage se trouve le centre de santé et le service pour enfants. La majeure partie de cet étage est dédiée au centre de bien-être des étudiants de l’Université McMaster. Après plusieurs années à être entassés au sous-sol du centre étudiant, les utilisateurs de ces services peuvent maintenant apprécier les 20 000 pi2 d’espace illuminé qui s’offrent à eux. Le verre des fenêtres, dépoli à l’acide, est particulièrement important dans cette partie du bâtiment, car c’est bien connu, le niveau de lumière visible ainsi que la réduction des éblouissements ont des bienfaits directs sur la santé des humains. De plus, l’opacité qu’offre le verre dépoli à l’acide procure une certaine intimité aux étudiants qui se trouvent dans ces locaux pour recevoir des soins de santé.

Au centre McMaster pour les enfants, dans la partie sud de l’édifice, se trouvent des bancs en demi-cercle ainsi que des espaces colorés pour que les enfants puissent s’amuser. Tout comme dans le centre de santé, le centre pour enfants comporte de grandes fenêtres. Celles-ci procurent un maximum de lumière naturelle pour les enfants à l’intérieur, alors que les motifs dépolis à l’acide augmentent l’intimité. C’est donc dans cet espace confortable et baigné d’une douce lumière naturelle que sont accueillis les jeunes et les moins jeunes.

Résidences étudiantes

Juste au-dessus du centre de soins de santé, les résidences étudiantes occupent les sept étages de la tour en forme de U. Ces étages constituent le cœur du PGCLL. C’est là que les étudiants de première année mangent, dorment, étudient et socialisent avec leurs pairs. On y retrouve aussi des installations de cuisine ainsi que des salons de détente à chaque bout de la tour, avec une vue sublime sur le campus de l’université McMaster.

Du côté nord de l’édifice, des salles d’étude donnent sur Cootes Paradise, des jardins provinciaux aux abords du lac Ontario. Depuis ces salles comme dans tout le campus, on a pris soin d’offrir un maximum de vue sur la nature environnante. Et dans les chambres privées, on retrouve du verre dépoli à l’acide avec des motifs choisis sur mesure, ce qui donne un maximum d’intimité.

Custom Acid Etched Patterns at the Peter George Center for Living and Learning of the McMaster University | Walker Glass

Le Peter George Center for Living and Learning de l’Université McMaster est un gros édifice avec un objectif encore plus gros. Les étudiants fréquentent l’édifice pour y vivre, assister à des cours, étudier et prendre soin de leur santé. Il est primordial que les étudiants se sentent chez eux dans cette énorme structure. Les architectes de Diamond Schmitt ont gardé cet objectif en tête lors de l’élaboration du design. Ils se sont concentrés sur un élément clé, la lumière, qu’ils ont pu contrôler avec des motifs dépolis à l’acide faits sur mesure. La surface dépolie adoucit la lumière naturelle transmise et crée un sentiment d’intimité tout en permettant de voir le monde extérieur.

Un mot sur les performances écoénergétiques

Sans jamais perdre de vue le bien-être de ses usagers, cet édifice a été pensé pour rencontrer les critères LEED® Silver. Le choix du bon verre a permis de rencontrer ces deux buts. L’enduit énergétique Solarban® 67 en surface 2 augmente le rendement énergétique des panneaux de verre, alors que les motifs Nuance faits sur mesure et dépolis à l’acide transmettent un maximum de lumière visible. L’enduit agit en complémentarité avec un dispositif sensible à la lumière sur les panneaux près des fenêtres dans le but de rentabiliser la lumière naturelle et réduire la consommation d’énergie.

Il était essentiel de dépolir à l’acide en surface 1, laissant ainsi la possibilité d’un enduit énergétique en surface 2 pour contrôler le rendement.

Pour les puits de lumière de l’atrium, Diamond Schmitt a opté pour un enduit Solarban® 70 en surface 2 pour maximiser les performances énergétiques.

1. Nuance est la marque de commerce de Walker pour les produits avec motifs dépolis à l’acide, standards comme faits sur mesure.
À propos de Diamond Schmitt

Diamond Schmitt est une firme d’architectes qui dessine des espaces performants, adaptés et axés sur un but précis, toujours avec le souci de l’architecture durable. Ils possèdent quatre bureaux : New York, Toronto, Calgary et Vancouver. La firme est orientée vers la pratique collective de l’architecture, et conçoit une panoplie d’édifices à vocations différentes (culturelle, académique, soins de santé, etc.). En ne perdant jamais de vue le sens de l’innovation et en s’inspirant toujours des contextes historiques et culturelles de leur communauté, les architectes de Diamond Schmitt sont présents dans plus de 50 villes dans le monde.

Apprenez-en plus à dsai.ca

À propos de Vitro

Vitro Architectural Glass, une division de Vitro, est le plus gros producteur de verre en Amérique du Nord et est exclusivement dédiée à l’innovation dans le monde du verre. Cette division est alimentée par les mêmes personnes, usines et produits qui ont fait la réputation de PPG Glass, un des manufacturiers les plus respectés de l’industrie.

Nous avons un historique bien rempli et sommes poussés par la collaboration et le souci de l’innovation. Aujourd’hui, la clé de notre succès réside dans la force de nos partenariats. En bâtissant des liens sur la confiance, le travail d’équipe et une passion commune, il n’y a pas de limites à ce que nous pouvons accomplir pour l’industrie du verre.

Apprenez-en plus à vitroglazings.com

Produit mentionné dans cet article

Share This